Manger de saison et cuisiner

Vue de l'Aventin, Rome. Légumes du marché local de Circo Massimo en automne

Vue de l’Aventin, Rome. Légumes du marché local de Circo Massimo en automne

Et si on mangeait de saison ? c’est bon pour le porte-monnaie et bon pour le goût

Les fruits, les légumes, les fromages, les viandes mais aussi les poissons ont des saisons. Plus goûteux, moins chers, leur culture permet aussi de consommer moins d’énergie (pas de serre chauffée) et d’utiliser moins d’intrant (engrais, pesticides…). C’est tout bon.

Voir le calendrier par saison (en français sur le site de l’Ademe)

Et si on privilégiait les produits bruts et qu’on se mettait à cuisiner ?

Le meilleur moyen de manger des produits de qualité, bons et peu emballés, est de privilégier les produits bruts (fruits, légumes, condiment, graines…). Si nombre d’entre eux accompagnés d’une bonne sauce vinaigrette, en soupe ou en gratin sont déjà exquis, pour varier les plaisirs, le mieux est encore d’apprendre à les cuisiner.

Pour cela n’hésitez pas à piocher dans notre section « Lien pour creuser ».

Cours de cuisine , Slowfood, Rome

Cours de cuisine , Slowfood, Rome

Ou sinon, deux petites techniques de flemmarde qui doit se faire à manger le midi et qui veut bien manger  (bon, de saison, local, pas cher ;):

Toujours avoir en stock, des produits qui n’ont pas de saison :

  • Les oignons (qui se sèchent et se mangent frais au printemps)
  • L’ail (idem)
  • Les pommes de terre qu’on trouve presque toute l’année
  • Les carottes, qui peuvent pour certaines se conserver en cave
  • Les lentilles, et haricots secs
  • Les pâtes sèches
  • Les céréales (quinoa, farro, riz – en privilégiant celles cultivées le plus près de chez soi)

Pratiquer la multi-cuisson :

Si, à partir du printemps, je privilégie les grosses salades, pour se nourrir l’hiver, les temps de préparation peuvent sembler plus longs, car il est bien souvent nécessaire de cuire les aliments. Une des solutions est la « multi-cuisson ». Tout simple, je mets à cuire plusieurs choses en même temps qui ont à peu près les mêmes temps de cuisson (le plus souvent à l’eau, mais aussi à la poêle ou au four et je ne m’en occupe plus !), bref même concept que pour les soupes. Retrouvez, les temps de cuisson indicatifs (en français) sur le blog « Maman fourchette et papa couteau ».

Exemple :

Salade d’hiver :

Ingrédients

  • Pommes de terre ou quinoa ou farro ou lentille ou pâtes ou haricots secs ou riz
  • Brocolis ou /et choux de Bruxelles ou /et poireaux ou / navet… idem pour tous les légumes d’hiver

Et hop ! tout ça à l’eau pendant 20 minutes, pendant ce temps-là je m’habille. Et ensuite un bon filet d’huile d’olive, quelques herbes séchées, quelquefois j’ajoute un œuf ou du fromage. Et c’est tout bon !

Avec les mêmes ingrédients, et la même simplicité...quelques photos de petits plats d'hiver

Avec les mêmes ingrédients, et la même simplicité…quelques photos de petits plats d’hiver

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn