En marche vers l’Expo 2015 : l’enjeu de la durabilité de notre alimentation et notre agriculture sur le devant de la scène diplomatique ?

Si nous avons créé ce blog de manière entièrement bénévole, c’est que Juliette, Laura et moi-même espérons que l’Exposition universelle qui se tiendra à Milan de mai à octobre 2015 (147 pays participants, plus de 20 millions de visiteurs attendus) constituera une opportunité pour mettre sur le devant de la scène la thématique de la durabilité de l’alimentation et de l’agriculture[1].

Et l’agenda de ces prochains mois vers l’Expo 2015 est rempli d’évènements qui pourront permettre de « faire monter la sauce » autour de ces enjeux, notamment en matière diplomatique. La mobilisation de la société civile dans la perspective de l’Expo 2015 demeure également un facteur déterminant pour répondre à la question centrale posée par l’Expo : comment assurer à toute l’humanité une alimentation suffisante, de qualité, saine et durable ?

Petit tour d’horizon de ce qui nous attend !

Lucia et Juliette

Le semestre de présidence du Conseil de l’UE : une opportunité pour l’Italie de faire remonter les thèmes de l’Expo sur l’agenda politique européen ?

Logo officiel présidence italienne du conseil de l'UE

Logo officiel présidence italienne du conseil de l’UE

L’Italie va prendre la présidence du Conseil de l’Union européenne  d’ici quelques jours (de juillet à décembre). Si, au vu du contexte économique et politique, les priorités du semestre de présidence seront principalement axées sur « les politiques de croissance, de lutte contre le chômage » et de réforme de l’Europe[2], la présidence représente aussi une opportunité pour l’Italie de mobiliser l’Union européenne sur l’Expo 2015. Pour mémoire, l’UE sera présente physiquement à l’Expo avec un pavillon ayant comme thème « Cultivons ensemble le futur de l’Europe, pour un monde meilleur ».

Selon le ministre italien de l’agriculture, Maurizio Martina, la présidence italienne a un « potentiel énorme » et représente une opportunité extraordinaire  « d’organiser une nouvelle diplomatie internationale » en mettant en avant les enjeux portés par l’Expo[3]. A l’occasion d’une rencontre avec Dacian Ciolos, le commissaire européen pour l’Agriculture et le développement rural, le 24 juin 2014, Maurizio Martina a souligné que « l’agriculture et l’agroalimentaire seront au centre de l’agenda du semestre italien de présidence de l’Union européenne (…)parmi les thèmes considérés comme stratégiques : la sécurité alimentaire, la lutte contre les gaspillage, le changement générationnel dans l’agriculture, le développement des accords internationaux entre l’UE et les pays tiers ».

Dacian Cioloș a de son côté déclaré que « toutes les initiatives que la présidence italienne voudra entreprendre pour préparer l’Expo 2015 seront soutenues par la Commission européenne »[4] et a souligné que l’Italie devait profiter de l’Expo pour diffuser son savoir-faire, sa culture du « bien-manger », et également le modèle d’agriculture européen.  Le ministre italien a par ailleurs indiqué que le prochain conseil des ministres de l’agriculture informel qui aura lieu fin septembre à Milan aura comme thème principal l’Expo.

Les Nations unies mobilisées sur les thématiques de l’Expo 2015 en perspective d’échéances majeures : ICN2 et objectifs du millénaire

Même si l’ONU n’aura pas de pavillon dédié, elle sera présente physiquement sur le site de l’Expo avec comme thème « Défi zéro faim : unis pour un monde durable »[5]. Les agences onusiennes spécialisées sur les thématiques agricoles (FAO, PAM et FIDA) soutiennent et participent activement au processus de préparation de l’Expo 2015. En effet les problématiques du droit à l’alimentation, des déséquilibres mondiaux entre les populations qui souffrent d’obésité et celles qui souffrent de la faim (870 millions de personnes[6]) sont au centre des débats portés par l’ONU et s’inscrivent totalement dans le thème de l’Expo 2015.

 L’ONU lie deux échéances majeures à l’Expo 2015 :

  • La deuxième conférence internationale sur la nutrition (ICN2) de novembre 2014

CIN2

La deuxième Conférence internationale sur la nutrition qui aura lieu à Rome du 19 au 21 novembre 2014 est « une réunion intergouvernementale ouverte organisée conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) »[7]. Le 29 mai 2014, le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva a déclaré dans son allocution que « la conférence sur la nutrition et l’Expo 2015 sont des évènements interconnectés qui contribuent au même objectif », « galvaniser l’action sur la sécurité alimentaire et la nutrition ». Ce sont « deux initiatives emblématiques pour arriver à construire le futur durable que nous voulons »[8].

  • La révision en 2015 des objectifs du millénaire [9]

OMDLe thème de l’Expo est fortement lié à certains objectifs généraux  du Millénaire fixés par l’ONU, en particulier la lutte contre la faim. Même si des progrès ont été réalisés, des centaines de millions de personnes demeurent enlisées dans la pauvreté et la faim. Un sommet sera très certainement organisé en septembre 2015[10] pour poursuivre ce programme ambitieux, et l’Expo représente dans cette perspective une opportunité pour publiciser et favoriser le dialogue sur ces thématiques.

L’Expo 2015 : vers un accord global sur l’alimentation ? le rôle clé de la société civile

Mais c’est bien la période où aura lieu l’Expo universelle, de mai à octobre 2015, qui pourra le mieux permettre de mettre sur le devant de la scène diplomatique les enjeux alimentaires et agricoles. L’Italie espère avoir un « rôle central » pour « répondre au défi alimentaire global ». Le 29 mai, dans une interview au journal italien Corriere della Sera[11], le ministre de l’agriculture italien, Maurizio Martina, a souhaité que : « l’Italie puisse devenir protagoniste de cet effort pour définir les contours d’un pacte pour une alimentation saine, sure et suffisante ». Le ministre italien annonçait également qu’un forum global de l’agriculture impliquera les ministres des 147 pays participants à l’Expo en mai 2015.

Dans cette perspective, plusieurs initiatives portées principalement par des acteurs de la société civile (toutefois soutenus par les autorités publiques) sont en cours pour que l’Expo 2015 puisse peut être aboutir à un accord, un protocole et/ou un manifeste sur les thèmes de l’Expo. Nous espérons pouvoir très rapidement interviewer les acteurs portant ces démarches, qui sont encore en construction. Deux d’entre elles ressortent toutefois :

  • Le protocole de Milan

Protocole de MilanLe Barilla center for food nutrition (Bcfn) appelle à la conclusion  d’un protocole de Milan qui serait un « accord global sur la nutrition (…) qui s’inspirerait de l’exemple du protocole de Kyoto en posant trois objectifs principaux : réduction de 50 % des presque 1,3 milliards de tonnes de nourriture gaspillées dans le monde (…), mise en œuvre de réformes agraires et d’une lutte contre la spéculation financière (…), lutte contre l’obésité et rappel de l’importance de l’éducation alimentaire[12] ». L’initiative est notamment soutenue par le WWF, Eataly, Legambiente, Biodiversity internatial, et est considérée comme intéressante par le ministre de l’agriculture italien et la FAO[13].

  • Expo dei Popoli logoLe manifeste de l’Expo dei Popoli – coordination d’ONG et d’associations qui travaillent à la réalisation d’un Forum des peuples pendant l’Expo 2015 – qui a élaboré un manifeste « L’Expo des peuples », constituant une base de dialogue, qui sera finalisée pendant le forum.

En effet et pour conclure, mettre les enjeux de l’Expo sur le devant de la scène cela signifie tout d’abord arriver à les partager le plus largement possible, à ouvrir un dialogue entre la société civile, les Etats et aussi l’ONU. Un programme bien rempli, qui nous l’espérons se concrétisera ces prochains mois et pendant l’Expo 2015, car les enjeux alimentaires et agricoles le « valent bien » ;)

Agenda prévisionnel vers l’Expo 2015

L’alimentation et l’agriculture – et l’enjeu de leur durabilité – sur le devant de la scène ?

  • De Juillet à décembre 2014 : présidence du conseil de l’UE par l’Italie
  • Septembre 2014 : conseil informel des ministres de l’agriculture européens à Milan avec comme thème principal l’Expo
  • Du 19 au 21 novembre  2014 : deuxième Conférence internationale sur la nutrition à Rome
  • Mai 2015 : début de l’Exposition universelle. Forum global de l’agriculture qui  impliquera les ministres des 147 pays participants à l’Expo (à confirmer)
  • Septembre 2015 : sommet pour poursuivre le programme des objectifs du millénaire (à confirmer)


[1] Et à notre petite échelle, nous voulons suivre et participer au débat, rencontrer des acteurs impliqués, faire des zooms sur des bonnes pratiques etc… J

[2] Source : Département des politiques européennes, présidence du conseil des ministres italien, communiqué du 4 juin http://www.politicheeuropee.it/comunicazione/18944/semestre-di-presidenza-gozi-presiede-riunione-interministeriale

[3] Source : intervention de Maurizio Martina lors de la conférence du 3 mars 2014 «Milan aujourd’hui, Milan demain  » organisée par la Fondation Corriere et Expo Milano 2015

[5] Source : Site officiel de l’Expo, Page participants ONU http://www.expo2015.org/it/partecipanti/organizzazioni-internazionali/nazioni-unite

[6] Source : Ministère des politiques agricoles alimentaires et forestières http://www.politicheagricole.it/flex/cm/pages/ServeBLOB.php/L/IT/IDPagina/7669

[9] huit grands objectifs que c’était fixé l’ONU en l’an 2000 avec comme première échéance 2015 :  Réduire l’extrême pauvreté et la faim, Assurer l’éducation primaire pour tous, Promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes, Réduire la mortalité infantile, Améliorer la santé maternelle, Combattre les maladies,  Assurer un environnement humain durable, Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

[10] Source : http://www.un.org/fr/millenniumgoals/beyond2015.shtml

[12] Source : Communiqué de presse du Bcfn

[13] Source : Communiqué de presse du Bcfn du 3 juin 2014

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Leave a Reply