Rome déjà en route pour l’Expo 2015

Bien que ce soit Milan, la capitale économique italienne, qui accueillera l’Exposition universelle 2015 pendant six mois à partir de mai, Rome, la capitale institutionnelle participera activement à l’évènement. Ainsi le maire de Rome souligne que sa ville constituera « la porte d’entrée naturelle pour des centaines de délégations qui arriveront du monde entier », la participation de Rome à l’Expo étant donc « d’abord une responsabilité en plus d’être une opportunité »[1].

J’ai eu la chance d’assister vendredi 14 mars au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) à la présentation des grands axes de la participation de Rome à l’Expo 2015. Etaient notamment présents les représentants institutionnels de la capitale notamment le maire nouvellement élu Ignazio Marino et ceux de la région Lazio, dont le président Nicola Zingaretti. Le Vice-directeur général de la FAO Commissaire général de l’ONU pour l’Expo2015, Eduardo Rojes Briales et Diana Bracco, la présidente de la société Expo 2015 Spa et commissaire générale du Pavillon italien.

Rome disposera ainsi d’un espace permanent de représentation au sein du pavillon Italie.

Rome: une grande équipe pour l’Expo

« Rome sera présente à l’Expo comme une grande équipe », Nicola Zingaretti.Roma_verde_Expo2015[1]

En effet, la participation du territoire de Rome se fera de manière unitaire : Région, ville, associations de catégorie, universités etc…ce afin de présenter un projet cohérent de promotion du territoire ainsi qu’un projet organique et partagé de développement.  Les institutions romaines s’engagent déjà à promouvoir à travers des actions concrètes la durabilité et la valorisation des ressources culturelles et touristiques du territoire, à accroître la dimension internationale de l’évènement et à soutenir la création de start-up innovantes.

L’Italie et la capitale seront physiquement présents ensemble, à l’intérieur du Pavillon Italie, dans lequel seront présentés les principales richesses de chaque région, en rotation, avec comme objectif « d’intéresser, de fasciner – le futur visiteur- de créer la curiosité d’aller les voir sur le territoire ». Le thème de l’Expo, Nourrir la planète : énergie pour la vie, sera développé au sein du pavillon Italie à travers 8 grands parcours thématiques qui exalteront l’identité et les valeurs des territoires. Chacun des parcours développera 5 univers différents : culture, innovation, start up, nourriture et territoire.

Rome espère saisir l’opportunité de l’Expo pour rappeler et renforcer les valeurs de la culture italienne, afin que ces dernières demeurent enracinées sur le territoire après l’Expo.

Un riche agenda culturel au programme – même ou surtout à Rome !

Rome espère notamment augmenter les flux touristiques à travers la mise en œuvre d’une offre culturelle riche et variée : parcours thématiques proposés aux touristes arrivant dans la Région, en particulier, des parcours enogastromiques axés sur la qualité des produits, le  “made in Italy”. Des expositions sur les habitudes alimentaires des romains antiques seront également organisées, une expo sur le « street art and street food », une nuit blanche des saveurs et bien d’autres évènements.Piatti_degli_antichi_romani_-_Expo2015[1]

L’objectif est de donner vie à une communauté internationale liée à la dimension agroalimentaire afin de promouvoir dans le monde entier la qualité et la dimension unique des produits italiens.

Une opportunité de valorisation du territoire romain et de sa durabilité

Rome est la commune agricole la plus grande d’Europe avec 45,6 millions de mètre carrés de  d’espaces verts. La région abrite 638 602 hectare de cultures agricoles, dont 47 045 hectare de cultures biologique, 221 000 d’aires naturelles protégées, 15 appellations d’origine protégée, 10 indications géographiques protégées, 384 produits agroalimentaires traditionnels, 3 vins avec une dénomination d’origine contrôlée et garantie, 27 vins avec l’appellation d’origine contrôlée, 6 vins avec une indication géographique typique et 10 parcours dédiés à la qualité et l’excellence du Lazio[2].

“Rome, de concert avec la région Lazio, veut être un témoin de la durabilité environnementale et alimentaire” Ignazio Marino.

Le maire a par ailleurs annoncé un nouveau projet de requalification des terrains laissés en jachère. Il n’y aura pas de nouvelles constructions, mais des parcelles de terrain seront accordées à de jeunes agriculteurs à travers un appel à assignation de terrains, ou utilisées pour des potagers urbains en mesure de créer de nouveaux emplois et une nouvelle dynamique. Ces annonces montrent l’attention croissante à la thématique du développement durable dans la perspective de l’Expo 2015.

L’Expo 2015, une occasion unique de renforcer l’identité italienne

Rome et le Lazio, comme de nombreux autres territoires en Italie, possèdent un patrimoine historique, artistique, culturel et gastronomique unique. L’Expo 2015 peut devenir « une fenêtre sur le monde » unique afin de valoriser les forces de l’Italie, tout en renforçant son identité.

La région Lazio et Rome ont déjà compris la portée immense de cette exposition. Comme l’a souligné la présidente d’Expo 2015 Spa et commissaire générale du Pavillon italien, Diana Braco : « Rome et le Lazio sont déjà très en avance dans leur préparation de l’Expo 2015, qui représente une opportunité extraordinaire de relance du pays ». Rome est par ailleurs un partenaire majeur pour l’Expo, car elle représente le « trait-d ’union entre le centre sud et le nord de l’Italie »[3].

roma_expo2015_villa_pamphili[1]Pour résumé, la préparation à l’Expo 2015 a déjà bien commencé en Italie, notamment à Rome, et les attentes sont nombreuses pour cet évènement en mesure de changer positivement notre rapport avec le territoire, à travers la redécouverte d’un lien réel et profond avec notre culture et une plus grande attention aux modèles de production et de consommation vers plus de durabilité.

Il ne nous reste qu’à sauter le pas et profiter de cette série d’évènements et d’initiatives prévus en Italie !

Laura


[1] Source : Communiqué de presse commun Région Lazio et commune de Rome

[2] Tusciaweb, Expo 2015, anche la Tuscia protagonista, link: http://www.tusciaweb.eu/2014/03/expo-2105-anche-la-tuscia-protagonista/

[3] Diana Bracco, Presidente Expo 2015 S.p.A. e Commissario Generale di Sezione per il Padiglione Italia, “Roma e il Lazio all’Expo 2015”, 14 marzo 2014, FAO.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Leave a Reply