Quiz : 10 questions pour tester vos connaissances sur l’alimentation et l’agriculture dans l’Union européenne

UE Food agriculture Expo2015
3…2…1…c’est parti pour le test ! Share and Enjoy

« Potageons » sur les toits !

Topager Expo2015
Interview de Frédéric, de l’entreprise Topager C’est en plein chantier et sous la pluie que j’ai rencontré Frédéric dans le tout nouveau potager d’un grand hôtel au pied de la Tour Eiffel le 25 avril 2014. Ce dernier a été conçu par l’entreprise qu’il a créée il y a un peu plus d’un an avec l’un de ses amis, Nicolas Bel, Topager.  Sous mon parapluie, il y avait aussi Céline, une amie de mon master retrouvée par hasard le matin même à la conférence « La faim des terres ». Nous avons eu aussi la chance de rencontrer la collègue de Frédéric, Lucie, chargée de mission pédagogique. Lors de notre première rencontre, nous avons interrompu Frédéric et Lucie en pleine action : ils étaient en train de recevoir les énormes sachets de terre (composés de déchets verts produits localement), ingrédients à la base de leur petite cuisine : la réalisation de potagers sur les ...

Le pain, le vin et la terre au cœur des civilisations antiques méditerranéennes

Pane Vino Expo2015
J’ai profité du weekend de Pâques pour me rendre à Bologne, surnommée en Italie « la grassa » – la ville étant très connue pour sa nourriture généreuse – où j’ai participé à la visite guidée proposée par le musée archéologique bolonais (et oui on ne dit pas bolognais) sur le thème : « Déméter et Dionysos, ou le pain et le vin. La signification symbolique de la nourriture dans le monde antique ». De manière générale, le rapport à la terre et à la nature est au cœur des cultures antiques méditerranéennes. Les religions et les cultes renforcent le caractère sacré des « fruits de la terre » offerts par les dieux, en particulier le vin et le pain. Ces derniers accompagnent, comme c’est le cas aujourd’hui encore, les moments de célébration mais aussi de passage – comme la mort. Avec la guide Giulia, nous avons voyagé dans le temps et l’espace entre la civilisation égyptienne ...

Alimentation et décroissance : vers une abondance frugale ?

Alimentazione abbondanza frugale Expo2015
Alimentation et abondance frugale Quel lien entre alimentation et décroissance ?  J’ai pu avoir quelques éléments de réponses en assistant à une conférence avec Serge Latouche, un économiste français penseur connu de la décroissance. Cette dernière était organisée par la Fondation Corriere della Sera dans le cadre du cycle « Banquet : entre nourriture et savoirs » au Piccolo Teatro Grassi de Milan, le 17 mars dernier. Serge Latouche intervenait sur les liens entre alimentation et l’abondance frugale, notion sur laquelle il a écrit un livre[1]. Dans le cadre de sa réflexion, Serge Latouche se repose sur la définition de l’alimentation de Carlo Petrini (fondateur du mouvement Slow Food) : «l’alimentation est une discipline globale qui touche l’agriculture, l’économie, l’art culinaire et l’écologie ». En effet, ce qui impacte négativement la société va automatiquement impacter notre alimentation et notre rapport à la nourriture. Critique des conséquences négatives de la croissance et de ses excès  ...

Milan, un an avant l’Expo 2015

Milan 1 anno prima dell'Expo2015
A Milan, il y a déjà un petit goût d’Exposition universelle ! Avant de revenir à Rome, j’ai passé 4 jours à Milan fin mars. Je n’étais pas retournée dans cette ville depuis presque 6 ans, et la dernière fois je ne parlais pas italien ! Accueillie par Juliette[2] , nous avons essayé de rencontrer les acteurs qui préparent déjà l’Expo 2015 et de nous immerger dans la ville. Et que dire, ce fut un programme très intense et très riche ! Je rejoins le maire de Milan, Giuliano Pisapia qui affirmait lors d’une conférence début mars que « quiconque vient à Milan découvre une ville déjà changée », et certainement une ville qui a déjà un petit goût d’Exposition universelle. Milan est en ébullition, les thèmes de l’Expo sont sur le devant de la scène, mais les défis restent encore nombreux : transports, travaux, oppositions au projet … Toutefois, optimiste invétérée que je suis, je ...

Brunch durable : gourmandise, local, saisonnalité, patience et courage au menu

brunch me up
Rencontre avec Matthias Behar, CEO de Brunch me up  Matthias a 25 ans et travaille depuis plus d’un an sur la création d’une entreprise de livraison de brunch à domicile dans la ville d’Aix en Provence. Le fonctionnement de son entreprise s’inscrit également dans une démarche de développement durable. Alors comment concilier plaisir de savourer un brunch et  alimentation durable ? Voici une interview qui vous permettra d’en savoir plus ! Comment as-tu eu l’idée de ce concept ? C’était un dimanche matin, à Lille, il faisait froid et mon frigo était vide, nous avons eu alors l’envie d’aller bruncher mais impossible de trouver de la place, tout était plein. J’ai réalisé qu’il y avait donc un marché sur la livraison de brunch à domicile. Quels sont les principaux obstacles auxquels fais-tu face dans l’aboutissement de ton projet ? Tout d’abord la réglementation, les normes d’hygiène et de sécurité notamment. Puis la difficulté de ...