Tastevere-km0 : du champ à l’assiette, la bonne humeur et la pédagogie en plus ! Interview de Giuseppe, co-propriétaire

Intervista tastevere locale stagione km0 rOma
Manger et boire local, redécouvrir les saveurs des produits d’antan préparés à base de produits frais et de saison, discuter directement avec les producteurs de leur métier, de l’origine des produits. C’est possible, et on l’a fait pour vous à « Tastevere –km0 » à Rome, endroit très charmant du quartier pittoresque Trastevere, juste à côté de la fameuse place Trilussa. C’est un lieu différent des autres : on y vend des fruits et des légumes, des produits typiques de la région du Lazio et on y sert à boire et manger. Le tout préparé avec des produits entièrement locaux (kilomètre zéro, selon l’expression italienne, c’est-à-dire produits sur le territoire régional). Et c’est en dégustant une planche de bruschette (tranche de pain, ail, huile d’olive et légumes), fromages et charcuteries que j’ai interviewé l’un des propriétaires, Giuseppe, qui avec Luca gère le local. Le reste de l’équipe se compose de jeunes qui alternent ...

Diplomatie alimentaire et durabilité

Diplomazia alimentare Expo2015
Le jeudi 25 septembre, j’ai assisté à un workshop “Expo2015 et Food Diplomacy” dans une sublime villa romaine à deux pas de la rue Veneto : la Villa Maraini, qui accueille l’Institut Suisse à Rome. Dans le cadre de l’initiative “Giro del gusto”,  l’équipe du Pavillon suisse organisait un programme d’une semaine de conférences, tables rondes et soirées de dégustation visant à publiciser la participation Suisse à l’Exposition universelle 2015.  Lucia était aussi rendez-vous  la veille où elle avait assisté à une conférence “Gestion collective du territoire et sureté alimentaire : Expérience historique et perspectives futures”  (nous vous reparlerons de cette thématique d’ici peu) avant de passer une magnifique soirée en musique en compagnie de l’équipe du Pavillon suisse. Elle me disait qu’à cette soirée il y avait déjà un petit goût d’Exposition universelle à Rome, tout du moins ce que nous espérons qu’elle sera : des moments de dialogue et ...

Alimentation et rapport au corps : les liaisons dangeureuses

cibo e corpo
Troubles alimentaires : reflet d’un mal-être intérieur Le 24 février 2014, dans le cadre du cycle de conférences organisée par la Fondation Corriere della Sera intitulé « Convivio a tavola tra cibo e sapere », Michela Marzano – Professeur de Philosophie à l’Université Paris V René Descartes – est intervenue sur le thème « de la nourriture et du corps ». Une conférence très intéressante, qui nous rappelle aussi que les enjeux liés au thème « nourrir la planète » ne concernent pas seulement le manque de nourriture et de ressources d’un point de vue quantitatif. Ainsi, le rapport à l’alimentation a une importante dimension sociale et psychologique, souvent miroir du mal-être des individus et des sociétés. Un phénomène croissant Michela Marzano nous a présenté son paradigme pour considérer le lien entre la nourriture et le corps à travers le prisme des troubles alimentaires, en particulier l’anorexie et la boulimie. Ces troubles ne se manifestent pas seulement chez les adolescents (même si les 15-18 ...

Brunch durable : gourmandise, local, saisonnalité, patience et courage au menu

brunch me up
Rencontre avec Matthias Behar, CEO de Brunch me up  Matthias a 25 ans et travaille depuis plus d’un an sur la création d’une entreprise de livraison de brunch à domicile dans la ville d’Aix en Provence. Le fonctionnement de son entreprise s’inscrit également dans une démarche de développement durable. Alors comment concilier plaisir de savourer un brunch et  alimentation durable ? Voici une interview qui vous permettra d’en savoir plus ! Comment as-tu eu l’idée de ce concept ? C’était un dimanche matin, à Lille, il faisait froid et mon frigo était vide, nous avons eu alors l’envie d’aller bruncher mais impossible de trouver de la place, tout était plein. J’ai réalisé qu’il y avait donc un marché sur la livraison de brunch à domicile. Quels sont les principaux obstacles auxquels fais-tu face dans l’aboutissement de ton projet ? Tout d’abord la réglementation, les normes d’hygiène et de sécurité notamment. Puis la difficulté de ...